Les 7 règles de la domination physique (partie 1)

La règle du “Fake it ‘til you make it”

Vous l’avez remarqué : il y a des gens qui se démarquent par l’impression de puissance, l’aura qu’ils dégagent…

…et d’autres, à l’inverse, qui donnent une impression de servilité, ou de soumission totale.

On pourrait croire que c’est inné. Qu’il y a des dominants et des dominés… et que l’on naît dans l’une ou l’autre de ces catégories. Que c’est pour toute la vie.

Mais heureusement, il n’y a rien d’inné là-dedans.

Chez l’homme, la place de « mâle alpha » ne s’hérite pas ; elle se prend.

Ce n’est pas moi qui le dis pour vous motiver – c’est la science.

Dans cette lettre, je vous explique pourquoi à force d’imiter la domination, vous finirez par l’incarner.

Faire semblant de dominer vous transforme en dominant

On vous a peut-être appris qu’il ne fallait pas essayer de dominer les autres…

Mais moi, je ne suis pas là pour vous donner des leçons de morale.

Il peut être intéressant d’adopter une posture dominante pour de nombreuses raisons :

  • Imposer le respect quand vous en avez besoin
  • Augmenter l’impact de vos prises de parole et de vos présentations
  • Ne jamais vous laisser marcher dessus en public
  • Accroître votre légitimité en tant que chef

Vous savez mieux que moi dans quel contexte vous utiliserez ces postures.

L’important, c’est qu’elles envoient un signal fort aux autres.

Vous le savez : nous sommes des animaux.

Certaines attitudes nous évoquent inconsciemment la force physique, la confiance en soi, la domination.

Et nous respectons ceux qui ont l’air de dominer.

En revanche, ce que vous ne savez sans doute pas… c’est que ces postures peuvent réellement vous transformer.

Comment la posture influence les hormones

La psychologue de Harvard Amy Cuddy s’est intéressée au rapport entre postures et hormones, et a mené l’expérience suivante[1] :

  • On mesure les taux de testostérone (hormone liée à la domination) et de cortisol (hormone du stress) d’un groupe de participants.
  • On scinde le groupe en deux.
  • On demande aux membres du groupe A de prendre des poses « dominantes » pendant 2 min, durant lesquelles on les enferme seuls dans une petite salle
  • On demande aux membres du groupe B de prendre des poses « soumises » pendant 2 min, durant lesquelles on les enferme seuls dans une petite salle
  • Au terme des 2 min, on mesure les taux de testostérone et de cortisol des groupes A et B

Les résultats sont spectaculaires :

  • Les membres du groupe A ont en moyenne augmenté leur taux de testostérone de 20% et diminué leur taux de cortisol de 25%
  • Les membres du groupe B ont en moyenne diminué leur taux de testostérone de 25% et augmenté leur taux de cortisol de 10%.

En résumé, les membres du groupe A étaient plus confiants et moins sensibles au stress… et ceux du groupe B étaient moins confiants et davantage sensibles au stress.

Tout ça pour 2 minutes dans une posture de dominant ou de dominé !

Des tests comportementaux ont été réalisés en même temps que les mesures hormonales, et confirment ce qu’indiquent les taux de testostérone et de cortisol :

  • Les membres du groupe A étaient plus enclins à prendre des risques et à parier de l’argent (86%) que ceux du groupe B (60%).
  • Les membres du groupe B se notaient moins bien que ceux du groupe A dans un test d’auto-évaluation sur la perception de ses qualités

Fake it ‘til you make it : la méthode pour devenir un alpha

La conclusion d’Amy Cuddy est simple :

  • Si vous voulez devenir celui qui domine, il vous suffit de faire semblant de dominer.
  • Cette posture vous donnera réellement l’impression de dominer…
  • … et avoir l’impression de dominer vous fera adopter naturellement une posture de dominant.

C’est la règle du « fake it ‘til you make it », qu’on peut traduire par fais semblant jusqu’à le devenir.

Plus simplement, il s’agit d’un cercle vertueux. Une fois enclenché, il vous tire vers le haut et s’autoalimente.

Dans ma prochaine lettre, je vous apprendrai à dominer n’importe quelle situation

Maintenant que vous savez qu’il est possible de devenir un dominant en adoptant certaines attitudes…

…vous voulez sûrement savoir quelles sont ces attitudes de domination.

C’est l’objet de ma prochaine lettre.


[1]1 Carney, D., Cuddy, A., & Yap, A. (2010). Power Posing: Brief Nonverbal Displays Affect Neuroendocrine Levels and Risk Tolerance. Psychological Science21(10), 1363-1368. http://dx.doi.org/10.1177/0956797610383437

5 3 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

13 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bedadi
Bedadi
1 année il y a

Bonjour, je vous remercie d ouvrir les yeux sur la société actuelle qui pour moi vous entraîne dans une perte de confiance total , ci en prend pas les choses en main pour sois comme vous le dite ci bien ,en ce fera entraîner dans un tourbillon qui nous détruira physiquement ,mentalement …..

Didier MASSE
Didier MASSE
1 année il y a

Bonjour, je crois qu’aujourd’hui ce n’est pas aussi évident. De tels comportements peuvent vous attirer de nombreuses inimitiés et les gens peuvent se liguer contre vous sans que vous ne le sachiez. Puis un jour la tuile et vous êtes convoqué par les RH alors qu’aucune alerte ni rien ne pouvait vous le laisser penser. Les communautés n’aiment pas les gens sûrs d’eux et même ceux qui réussissent.

Mário
Mário
1 année il y a

Muito bem pensado!

Não é suficiente, mas ajuda muito.

A médio e longo prazo, deve haver qualidade no campo onde falsos machos e fêmeas « alfa » são desmascarados…

caudal
caudal
1 année il y a

Bonjour.Je suis très intéresser par vos propos  » dominant-dominé »Mon mari me domine car c’est lui qui fait vivre le ménage, donc moi je ne suis rien, et il en abuse.Si parfois je ne me laisse pas faire, il est certain que d’autre-fois je fais profil bas.Si seulement vous me donniez la recette pour être plus sure de moi .Merci

DENIS MONNIER
DENIS MONNIER
1 année il y a

Le succès appelle le succès, expérience vécue en situation de vente…

Michelle
Michelle
1 année il y a

Très utile

Simutoga
Simutoga
1 année il y a

Se dominer est la voie🙏

Marie
Marie
2 années il y a

Est-ce une obligation de dominer pour obtenir le respect ? Je n’en suis pas si sûre…

chris
chris
2 années il y a

Voilà le genre d’article que j’attendais . Très intéressant .
Des livres à conseiller ?

Paul Menpiot
Paul Menpiot
2 années il y a

Qu’est-ce que la liberté? Dominer,ou ne pas se faire marcher dessus,ou parfois fuir une situation par le silence,en laissant croire que l’on est dominé,l’estime de soi est primordiale,seul compte notre travail de domination de soi ,après le contexte social c’est autre chose,juste rester conscient dans le juste milieu,prendre un role de dominant n’est pas la solution,ça reste une posture qui n’est pas ce que nous sommes en profondeur,ni paillasson ni serpillère,juste notre but à atteindre!

Frederic Sicari
Frederic Sicari
2 années il y a

Bonjour Marc, une coquille s’est glissée dans votre lettre. En effet vous parlez deux fois du groupe A dans le test cité en exemple. Alors que, je pense, pour ceux qui doivent adopter une position soumise pendant deux mn il s’agit du groupe B.
Bonne journée
Fred

Recevoir les 8 conseils de Marius