4 habitudes inconfortables qui vous renforcent

Devenir plus résistant jour après jour

Cher lecteur,

On commence à se connaître.

Vous savez que j’encourage l’inconfort. Que je ne crois pas aux progrès faciles, ni aux réussites sans douleur.

Il faut être prêt à faire ce que les autres ne font pas, pour obtenir des résultats qu’ils n’atteindront jamais.

Dans cette lettre, je vais vous présenter 4 habitudes que vous pouvez intégrer à votre hygiène de vie.

Elles ont 2 choses en commun :

  • Elles sont inconfortables
  • Elles vous rendent plus fort et plus résistant

Et pour une fois, promis : je ne parlerai ni de douche froide, ni de jeûne intermittent 😉

Habitude n°1 : le sauna

Le sauna est une habitude qui fait autant de bien qu’elle peut être éprouvante physiquement.

Si vous tenez entre 10 et 15 minutes dans un sauna dont la température est comprise entre 80 et 95 degrés, vous profiterez au mieux de ses bienfaits :

  • Votre système immunitaire se renforce (vous êtes notamment moins sensible aux infections hivernales comme le rhume)
  • Son pouvoir hémodynamique (stimule la circulation sanguine) réduit le risque de maladie du cœur et profite aux personnes qui souffrent d’hypertension
  • Votre peau se nettoie et les toxines à sa surface qui meurent de chaud
  • Vos douleurs articulaires et musculaires diminuent (traitement connu de la polyarthrite rhumatoïde ou de la fibromyalgie)
  • Certains athlètes remarquent que le sauna les rend plus forts et plus endurants pendant l’effort musculaire
  • Le sauna dégage vos voies respiratoires, en réduisant les accumulations de mucus dans les bronches et le nez

Si vous enchaînez 2 ou 3 sessions de sauna entrecoupées par 5 minutes de douche ou de bain glacé, vous allez renforcer vos artères, qui se décontractent et se contractent, améliorant la vascularisation de tout votre corps.

Le sauna est excellent pour les systèmes circulatoire, musculaire, immunitaire, articulaire…

En revanche, il faut l’éviter si vous souffrez d’angines de poitrine, si vous avez été récemment touché par un infarctus du myocarde ou si vous souffrez de rétrécissement aortique (ou sténose).

En ce qui me concerne, je consacre environ 1h par semaine au sauna. Au total, je passe 3 sessions dans la cabine, entre 10 et 15 minutes chacune, entrecoupées par des expositions de 5 minutes à l’eau glacée.

J’ai la chance d’avoir un sauna dans ma salle de sport, mais si ce n’est pas votre cas vous pouvez vous y rendre de temps à autres, par exemple une fois par mois.

Je vous garantis que ça vaut largement le temps qu’on y consacre.

Habitude n°2 : dormez par terre (ou presque)

Je sais : un lit moelleux, c’est bien.

Mais d’année en année (et c’est pire si vous avez déjà fêté vos 40 ans), votre dos va payer le prix d’un confort excessif.

Tous vos déséquilibres posturaux vont s’accentuer. Si vous avez des douleurs dorsales ou lombaires, elles risquent de s’aggraver.

À l’inverse, dormir par terre (comme au Japon), c’est l’assurance de renforcer son dos et de corriger ces déséquilibres. C’est du bon sens.

Je ne vais pas vous mentir : les premières nuits par terre, vous allez en baver. Le corps doit se réhabituer à ce qu’il a connu dans son état de nature. Mais l’inconfort passe vite, et vous allez en tirer des bienfaits formidables :

  • Dormir par terre corrige votre posture. Votre dos se redresse quand il est soutenu par un sol dur et droit.
  • Dormir par terre atténue les douleurs. L’alignement de votre colonne et de toutes vos vertèbres (cervicales, lombaires, sacrées, dorsales, coccygiennes) réduit les déséquilibres à l’origine des douleurs.
  • Dormir par terre vous repose davantage. C’est un des retours les plus fréquents des gens qui dorment au sol : ils dorment mieux, et ils ont moins de mal à se réveiller. Ils ont plus d’énergie toute la journée. Peut-être est-ce parce qu’on bouge moins, parce que le corps n’essaie plus de corriger tous les déséquilibres encouragés par un matelas trop mou…

Mais vous allez me dire, « dormir par terre », qu’est-ce que ça veut dire ?

Ce n’est pas dormir à même le sol. Pas forcément.

À mon sens, la solution à privilégier, c’est le futon japonais. Il doit faire entre 5 et 15 cm d’épaisseur, éventuellement posé sur un tatami pour vous « surélever » un peu.

Certains dorment sur un tatami uniquement, et d’autres choisissent des matelas très fins et durs pour se rapprocher de la sensation d’être au sol.

Enfin, quelques puristes dorment réellement par terre… Mais ce n’est pas obligatoire.

L’important, c’est de ne pas vous laisser ramollir par un matelas qui accentue tous les déséquilibres. Dormir sur un sol un peu dur, c’est quelques jours d’efforts pour des années de tranquillité.

Habitude n°3 : de l’ail cru au petit-déjeuner

Ce n’est peut-être pas l’idée que vous vous faisiez d’un petit-déjeuner de champion… Mais attendez de savoir tout ce que vous gagnez à manger de l’ail :

L’ail est un super-aliment. Voici quelques bonnes raisons d’en manger :

Ses propriétés cardiovasculaires : l’ail a des propriétés hypolipidémiantes (fait baisser le cholestérol sanguin et les triglycérides).

Son rôle est celui d’un régulateur : il permet une meilleure utilisation du cholestérol par l’organisme, il bloque l’oxydation du cholestérol LDL et la destruction de certains acides gras. Il serait utile en prévention contre l’apparition des plaques artérielles, qui peuvent entraîner infarctus et AVC.

Il a également un effet positif sur l’hypertension, même si on considère qu’il doit être accompagné d’autres actifs pour faire une vraie différence. Il fluidifie le sang et éviterait l’agrégation des plaquettes pour qu’elles ne forment pas des caillots.

Ses propriétés immunitaires et antioxydantes : l’ail a un effet stimulant sur les cellules immunitaires, qui deviennent plus réactives quand vous en consommez.

Il contient des substances prébiotiques qui aident la flore intestinale (cruciale dans l’immunité) à se renforcer. Il a des propriétés antivirales, antibactériennes et antifongiques directes.

Couplé à son effet prébiotique, il est donc excellent pour l’équilibre du microbiote.

Enfin, c’est un très bon désinfectant pour les poumons (par exemple en cas de bronchite).

Vous trouverez sur Internet d’autres bienfaits à l’ail, mais j’ai préféré insister sur les sphères immunitaire, antioxydante et cardiovasculaire, car ce sont les plus solides, celles que la science a pu démontrer maintes et maintes fois.

Retenez qu’il y a plus de 25 principes actifs reconnus dans l’ail, et que la recherche continue aujourd’hui encore à lui découvrir de nouvelles propriétés.

Pour ce qui est de sa consommation, je vous recommande d’écraser ou de râper les gousses que vous voulez manger, puis de laisser l’ail reposer 10 minutes à l’air libre avant consommation.

Ensuite, mélangez-le consommez-le de préférence à jeun, avec du jus de citron pressé et/ou de l’huile d’olive pour maximiser son assimilation.

Vous pouvez consommer une demi-gousse 2 fois par jour.

Rappel, pour vous éviter toute confusion : lagousse est le « quartier » de l’ail, pas la totalité du bulbe ! Un bulbe se compose d’une douzaine de gousses.Je préfère préciser…

Habitude n°4 : 40 à 60 min de marche tous les matins

C’est une habitude conseillée par un des meilleurs publicitaires du XXème siècle, Gary Halbert.

Dans ses Boron Letters, des lettres rédigées pour son fils alors qu’il est incarcéré à la prison de Boron (je n’ai jamais dit que c’était un saint), il dispense en même temps des leçons de business et des conseils de vie.

Son premier conseil, la base de tout, est d’entretenir sa forme physique – et notamment en marchant. Il parle de road work.

Tous les matins, Gary Halbert marche entre 40 et 60 minutes avant de faire quoi que ce soit d’autre.

Il explique que c’est une des clés de son génie créatif – la seule activité qui déclenche presque automatiquement une cascade d’idées.

Gary Halbert explique à son fils que la santé passe avant le reste. Voilà pourquoi il commence sa journée par une habitude de santé comme celle-ci :

  • La marche finit de vous réveiller. Le corps sort de sa léthargie.
  • L’esprit s’aère, les pensées vagabondent… à la fin de la balade, vous êtes vif et alerte. C’est idéal si vous devez travailler ensuite.
  • À partir de 40 min de marche, vous commencez à sécréter des endorphines (j’en ai parlé dans une lettre précédente). Votre esprit s’apaise et vous n’êtes plus prisonnier de vos sensations immédiates.

La leçon de Gary Halbert est la suivante : How you feel affects how you think (ce que vous ressentez affecte ce que vous pensez).

Vous en avez sûrement fait l’expérience, et vous comprenez l’intérêt de la promenade matinale : réveiller le corps et l’esprit, prendre de la hauteur, libérer l’esprit des “rails” du quotidien où tout s’enchaîne à toute vitesse…

Commencer la journée par une activité calme et consciente vous permet d’avoir une longueur d’avance sur les autres. Pas besoin de “morning routine” élaborée, ou de je-ne-sais-quelle recette à la mode : allez marcher.

Moralité : ne vous compliquez pas la vie

Ce sont des habitudes simples, qui ne nécessitent ni savoir-faire, ni moyens matériels.

Vous pouvez les mettre en place dès demain.

Partout sur Internet, on vous propose des habitudes compliquées, contraignantes, des gadgets hors-de-prix… mais vous n’avez pas besoin de tout ça pour vous endurcir.

Bien cordialement,

Marc

PS : N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire à quelles habitudes inconfortables vous vous astreignez. Certains membres de la communauté pourraient y trouver une inspiration !

4.2 17 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

46 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michael r green
Michael r green
1 année il y a

Salut,
Peux tu nous faire un brief sur le control du ph sanguin mais aussi de l’estomac?
Je lis tes lettres et tu expliques bien les choses.
D’avance merci
Mike

jpcharpy
jpcharpy
1 année il y a

Super comme d’habitude et si vrai . J ai bien aimé le distingo humouristique entre le bulbe et la gousse..Merci !

Pierre H
Pierre H
1 année il y a

Bonjour. Concernant l’habitude de la marche matinale : afin de gagner du temps, est-il possible de marcher 20 à 30 minutes d’un bon pas, avec un sac à dos chargé de 8/10kg,au lieu de marcher 40 à 60 minutes « à vide »? Qu’en pensez-vous ? D’avance merci.

mcmartigan
mcmartigan
1 année il y a

Bonjour,
Merci pour la lettre. On voit que vous maîtrisez votre sujet. Le coup de l’ail le matin je ne m y attendais pas. Peux t on utiliser tout type d’ail, blanc violet rose. Y a t il une meilleure variété que d’autres? bonne journée

GUILBERT OUABEGO
GUILBERT OUABEGO
1 année il y a

Bonjour,

Vos conseils sont bons, efficaces et précieux, faciles à mettre en application.
Soyez bénis.
Cordialement.
Guilbert.

Mauril
Mauril
1 année il y a

Que pensez-vous du Kéfir

Lacoste
Lacoste
1 année il y a

Sur les conseils d un pompier, je cours torse nu en hiver, rude mais efficace

Kim Vinh Nguyen
Kim Vinh Nguyen
1 année il y a

Bonjour marc Je me suis converti récemment au jeûne intermittent 16/8 completé par 6 kms a pied avec fractionné en fin de séance 10×1 mn à jeun. J ai continué la musculation avant le repas du soir 20 à 30 minutes. Pour l alimention j ai arrêté tous les sucres rapides et la viande et suis passé à œufs poulets poissons et coquillages grâce au prix très attractif local (Algarve) Je suis au citron pressé dans de l eau tiède et franchement passer au régime Henri iv avec l ail… Il y a beaucoup de sucres (à mon goût) dans… Lire la suite »

Bernard G Landry
Bernard G Landry
1 année il y a

Votre lettre ma vraiment impressionné, j’aime l’ail, j’aime marcher et la je vais associée la bonne méthode, l’ail au matin,la marche ensuite après avoir dormis sur du solide. Caline que j’aime vos conseils, merci.

Campo
Campo
1 année il y a

Bonjour,

très intéressant et perspicace.
vous avez eu raison de souligner certaines contre- indications des pratiques intenses du Sauna.
Néanmoins, grâce à vous et vos arguments, je vais tacher d’en effectuer plus périodiquement.
merci.
cordialement.
lca.

Ben
Ben
1 année il y a

Bonsoir ,
Si je dort par terre ma femme va finir par me quitter .( et me prendre pour un fou )

Lise Charland
Lise Charland
1 année il y a

Je fais tout ça.
J avais négliger la longueur de ma marche, ton conseil me pousse à reprendre mes bonnes habitudes.
Merci beaucoup!
Belle Année!
Lise Charland

Christian
Christian
1 année il y a

Désolé Marc, mais l’ail cru, ça passe pas chez moi !.
Je mange journellement une gousse d’ail cuit avec ma « ratatouille » selon les légumes dont je dispose. Je supporte bien le piment, mais pas l’ail cru…
Merci pour tes conseils, même s’ils sont difficiles à suivre.
Christian

mcmartigan
mcmartigan
1 année il y a
Répondre à  Christian

Bonjour, permettez moi une remarque! En général lorsque l’on ne supporte pas un aliment c’est qu’il y a un problème d’infection intestinal au autres. L’ail étant un puissant aliment, votre réaction est certainement un déséquilibre interne. Je vous conseille la medecine chinoise ou un naturopathe.

Abdellah Bouchenaoui
Abdellah Bouchenaoui
1 année il y a

Merci Marc !mais chez nous en Espagne le sauna est presque rare ! !la douche froide par contre me convient très bien ! Merci quand même Marc!!.

DOMINIQUE MALIS
DOMINIQUE MALIS
1 année il y a

merci Marc ;je témoigne du bienfait de ces 3 préconisations ; cependant certains préconisent de retirer le germe de l’ail…pour des raisons digestives?

Maurice Joly
Maurice Joly
1 année il y a

L’ail n’est bon que lorsqu’on le mange ensemble… Je ne doute pas des qualités sanitaires de l’ail, mais il imprègne l’haleine d’une senteur peu engageante sur vous avez l’intention de batifoler ensuite avec votre petite amie… Et cette odeur, d’origine pulmonaire qui empreigne le souffle peut durer plusieurs jours.
Pour le reste, le « matelas dur » jadis prôné, n’est plus vraiment recommandé. Dormez confortablement, à chacun sa méthode et ses choix de couchage, mais surtout pas d’obsession ni de fondamentalisme sur cette fonction du sommeil, capitale pour la bonne santé.

Matthias
Matthias
1 année il y a

Bonjour Marc, J’ai eu ta lettre ce matin avec les habitudes inconfortables à faire. J’adore ce genre de conseils ! Un des 4 m’a plus frappé : dormir par terre. Tu le décris parfaitement, les défauts de postures, la 40aine,… exactement mon profil. Je fais beaucoup de sport et une vie assez active avec le boulot et famille/enfants. Donc les nuits sont importantes, mais quand je me lève, ce n’est pas la grande forme.  Sauf pour filer mes peaux sous les skis et me faire un col au lever du soleil! Je suis obligé de faire du gainage tous les matins avant… Lire la suite »

Matthias
Matthias
1 année il y a
Répondre à  Marc

Merci Marc!
Je vais essayer tes conseils!
Merci et continue tes lettres toujours aussi riches!
Belle fin d’année à toi
Matthias

Pascal
Pascal
1 année il y a

Je conseille à toutes et à tous la lecture du livre « le modèle paléo » de Mark Sisson qui reprend bon nombre de thématiques exposées par Marc dans ses lettres.
Bonne lecture et merci pour tous vos précieux conseils!

Rémy
Rémy
1 année il y a

Bonjour, Marc, je trouve vos emails vraiment super. J’en envie d’apprendre à écrire comme vous.
Par ailleurs, je suis très très très curieux, et je e demande à quoi vous ressemblez dans la vraie vie. A quoi on ressemble quand on fait tout ce que vous faites.

Sylvie
Sylvie
1 année il y a

Bonjour,
en total accord avec la majeure partie de votre courriel de ce 06/10/2020,
Excepté le point N2: je garde en mémoire la réaction de mon kinésithérapeute/ostéopathe/micro-nutritionniste, « Je remercie tous les jours les vendeurs de Futons : grâce à eux la majorité de mes patients-clients vient pour des douleurs de hanches et plus souvent encore pour la rééducation suite à la pose de Prothèse de Hanches »

ce point est important, je préfère penser « bénéfices des ondes terrestres »?… Quoique…

A bientôt vous lire!

Etienne
Etienne
2 années il y a

Bonjour, Je propose les bonnes habitudes suivantes: renoncer complètement au sucre, boissons sucrées, jus de fruits industriels, chocolat. Après quelques temps on s’apercoit que cela ne nous manque pas et on n’en a le plus souvent même plus envie. se débarasser de sa TV. Cela permet de gagner énormément de temps que l’on peut consacrer à des activités plus pertinentes. Après quelques années vous vous rendrez compte en passant par hasard devant une TV allumée de la nullité de beaucoup d’émissions et de l’abêtissement que représente souvent le fait de regarder la TV. se lever tôt et se coucher tôt… Lire la suite »

Christian Couturier
Christian Couturier
2 années il y a

Bonjour Marc et merci pour vos conseils avisés.
Si je suis bien d’accord avec le fait de prendre un sauna chaque semaine et de manger de l’ail chaque matin, il y a cependant un problème quand le 1 et sauna est à 20 minutes en voiture de chez soi. Je n’ai pas envie de brûler du carburant pour cela.
Il me semble aussi que l’ail, malgré ses vertus exceptionnelles donne une haleine caractéristique peu appréciée des autres personnes.
Voilà, ce sont juste 2 remarques.
Bonne journée à vous.
Christian

Jean-Paul
Jean-Paul
2 années il y a

Bonsoir Marc,
Pour l’ail, dans le choix d’un jeûne intermittent, on peut le prendre sur un autre repas ?

Patrick Pigeau
Patrick Pigeau
2 années il y a

Encore une fois, je suis bluffé par la pertinence…
sauna, marche ou footing matinal dans mon cas, matelas dur, 200% d’accord.
L’ail au petit déjeuner, promis, je vais tester.
Mille mercis Marc 🙏

chris
chris
2 années il y a

Marcher le matin, c’est vraiment le truc que je dois faire.En plus, je suis à la campagne avec des chemins rien que pour moi à coté de la maison. Le sauna fait partie de la calorithérapie : notre corps monte souvent en température pour tuer bactéries et virus. Quand on est malade, le sauna c’est top ! Je pratique aussi le bain aromatique. Quand je sens que je suis malade, un bon bain très chaud avec des huiles essentielles dedans. La peau est le plus grand organe du corps humain et va faire pénétrer les huiles essentielles( Puressentiel a une… Lire la suite »

Pierre Dercy
Pierre Dercy
2 années il y a

Bonjour, Pour le sauna, si vous n’en avez pas, faites comme les indiens d’Amérique. Montez une tente, faites un trou au milieu, mettez-y au fur et à mesure des pierres chauffées au feu, versez-y de l’eau et vous aurez votre sauna (au risque de passer pour un excentrique). Pour la consommation d’ail et de gingembre, pas nécessaire de faire ça tous les jours, n’est-ce pas Marc? Pour la promenade matinale, en fonction du temps dont on dispose, un jour sur 2, c’est pas mal non plus. Et dormir par terre tous les jours (oui, avec un oreiller!), on finit par… Lire la suite »

Marie-Hélène Oliete
Marie-Hélène Oliete
2 années il y a

J’aime bien lire vos lettres.

pauline
pauline
2 années il y a

Bravo une fois encore ! Mais pour l’ail, je penche pour l’opinion inverse : l’homme est le seul à en manger, cela tue les petites bêtes (on en met dans du riz pour le protéger des charançons), cela tue les souches d’arbres, cela ne convient pas à ceux qui ont des problèmes de coagulation, si cela sent, c’est parce que notre corps cherche à évacuer avec la respiration une de ses substances… Bref, à chacun de voir ! Bonne journée !

Walter
Walter
2 années il y a

Merci c’est tres interessant

Didier DUPRET
Didier DUPRET
2 années il y a

Dormir par terre ou presque, avec un oreiller?
Bien à vous.

Didier DUPRET
Didier DUPRET
2 années il y a
Répondre à  Marc

Ok, merci

Renard
Renard
2 années il y a

Renard

Christine BARRIER
Christine BARRIER
2 années il y a

Bonjour Marc, 
Merci pour vos articles et conseils judicieux et précieux. Je souhaite apporter une précision. J’ai longtemps consommé et apprécié de l’ail cru. Malheureusement, depuis 5 ans, mon estomac réagit violemment par des spasmes douloureux quand je mange de l’ail cru… Comment faire ? Merci pour votre retour.
Cordialement,
Christine B.

Charpentier Christine
Charpentier Christine
2 années il y a

Cette lettre me plaît beaucoup, merci!

Victorinne
Victorinne
2 années il y a

Bonjour et merci pour vos judicieux conseils. Ma Grand’mère préconisait de boire un grand verre d’eau chaude à jeun. Un vieil ami m’ a donné une recette chinoise qui consiste à faire bouillir pendant quelques minutes du gingembre cru rapé, ensuite filtrez et boire chaud mais non brûland avec un demi citron pressé (bio de préférence) à jeun; c’ est une recette de longévité trés prisée en Chine.

Basile Teresa
Basile Teresa
2 années il y a

merci pour vos commentaires pertinents et pointus sur divers thèmes ; continuez svp à nous éduquer ; nous mourrons quand même mais nous mourrons en bonne santé

Michel
Michel
2 années il y a

Bonjour, j’ai un estomac fragile, comment faits-vous pour digérer de l’ail cru ? Personnellement, l’ail me donne un sentiment d’inconfort digestif certain. Merci

Virginie
Virginie
2 années il y a

Bonjour,

un grand merci pour tous vos articles :-). Beaucoup m’interpellent. Dans celui-ci, je vais faire la superficielle, mais j’ai testé l’ail à l’époque, et c’est vite difficile à supporter pour mon entourage et même parfois pour moi niveau digestif. Du coup, je me demandais s’il existait un moyen de le digérer « facilement » sans faire fuir tout le monde. Bon, c’est sûr maintenant qu’avec le masque et la distanciation, ça aide, mais l’odeur peut être tenace et traverser les murs :D.

Déjà un grand merci à vous et pour tous vos conseils :-).

Sosobio
Sosobio
1 année il y a
Répondre à  Virginie

Bonsoir,
Je me permets de recommander l’ail confit: plus digeste, bien plus agréable au goût et sans mauvaise haleine… Et à priori les qualités de l’ail sont les mêmes frais ou confit…. J’en ai fait moi-même une ou deux fois mais sinon je l’achète à mon marchand d’olives sur le marché ! Bonne soirée

Recevoir les 8 conseils de Marius