11 secrets pour booster votre testostérone naturellement

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Il existe une hormone qui à elle seule peut vous transformer radicalement. 

Quand vous en avez assez, vous vous sentez puissant et sûr de vous. Vous êtes affûté, tant physiquement que mentalement. Un vrai fauve. 

Quand vous en manquez, vous vous engraissez. Vos muscles fondent et vos os perdent en densité. Vous n’avez plus goût à rien, vous vous démotivez constamment… Vous vous sentez comme une serpillère. 

Cette hormone, c’est la testostérone. L’hormone de la virilité.

Aujourd’hui, je vais vous apprendre comment sécréter naturellement assez de testostérone pour vous maintenir au top pendant de longues années.
   

D’où vient la testostérone ? 


Tout part de votre cerveau, plus précisément de l’hypothalamus et de l’hypophyse, deux glandes hormonales. 

Ces deux glandes s’activent à la puberté et envoient des messages hormonaux à vos testicules ainsi qu’à vos glandes surrénales, qui vont sécréter de la testostérone à partir du cholestérol (eh oui !).

C’est à cette période qu’apparaissent tous les caractères masculins 

  • La voix qui mue
  • Les poils qui poussent 
  • La masse musculaire qui augmente
  • Les organes sexuels qui grossissent

Cette poussée de testostérone vous transforme en homme quand vous êtes adolescent, mais son rôle ne s’arrête pas là. 

Vous continuez d’en produire toute votre vie. Si vous en sécrétez des quantités suffisantes, elle agit comme un « superpouvoir ».
 

Un superpouvoir qui dure toute votre vie


C’est la testostérone qui maintient vos caractères masculins. 

Elle affecte l’apparence physique (musculature, pilosité), le mental (bonne humeur, concentration) ainsi que le désir sexuel

C’est elle qui vous maintient affûté. 

Voici la liste des systèmes où elle intervient :  

  • Système circulatoire : elle contribue à la formation des globules rouges, à l’oxygénation du sang, et à vos performances physiques
  • Système musculaire : elle soutient le développement et la croissance des muscles
  • Système squelettique : elle régule la formation et la destruction osseuse, et augmente la densité de vos os
  • Système nerveux central (cerveau) : elle influe positivement sur votre humeur, vos capacités cognitives, votre concentration et la qualité de votre sommeil
  • Système reproducteur : elle augmente votre libido et votre plaisir sexuel, ainsi que votre capacité d’érection

Vous voyez ce que ça implique ? 

Un homme qui produit assez de testostérone est un homme puissant

Son mental est solide. Son corps se régénère correctement. 

À l’inverse, un homme qui manque de testostérone risque de décliner beaucoup plus vite.
 

La maladie qui transforme les hommes en serpillères


À partir de 40 ans, votre taux de testostérone diminue d’environ 1 à 2% par an (si vous ne faites rien).

D’autres facteurs peuvent accélérer cette perte de testostérone. Une surcharge pondérale, une hygiène de vie déplorable, certaines maladies (diabète par exemple) accélèrent votre déchéance. 

Voici ce que vous risquez si vous manquez de testostérone : 

  • Diminution de la pilosité corporelle
  • Peau plus sèche et plus sensible
  • Troubles du sommeil
  • Problèmes de concentration
  • Baisse des facultés cognitives
  • Humeur dépressive (voire dépression !)
  • Diminution de la densité osseuse (ostéoporose)
  • Douleurs musculaires et troubles articulaires
  • Fonte musculaire accélérée
  • Diminution du désir sexuel (baisse de la libido)
  • Baisse de la capacité d’érection
  • Bouffées de chaleur
  • Augmentation du tour de taille (graisse abdominale)
  • Anémie (baisse du nombre de globules rouges)
  • Fatigue intense

Je sais, cette liste a de quoi faire peur.

Et vous savez quoi ? Tant mieux. 

Je ne veux pas enrober la vérité. Je ne veux pas qu’elle soit « plus facile à digérer ». 

En parcourant cette liste, vous avez compris quelque chose d’essentiel : manquer de testostérone est un problème sérieux. 

C’est une maladie silencieuse qui peu à peu vous transforme en serpillère. 

Vous reconnaissez sans doute des hommes de votre entourage, qui manquent de testostérone. 

Peut-être que vous aussi, vous vous sentez concerné.  

Rassurez-vous : il n’y a rien de honteux. Rien d’infamant. 

Et surtout, c’est vous qui avez le contrôle. 
 

11 secrets pour booster votre testostérone


Je ne vous demande pas si vous préférez être un fauve ou une serpillère. 

En revanche, j’imagine que vous voulez savoir comment relancer votre production de testostérone. 

Dans ce cas, vous êtes au bon endroit.  

J’ai préparé une liste des 11 habitudes les plus efficaces pour augmenter naturellement votre testostérone :

Le physique influence les hormones : perdez du gras et gagnez du muscle (je vous expliquerai comment d’ici quelques jours dans une prochaine lettre). 

Diminuez les glucides : les aliments qui provoquent de gros pics d’insulines (ceux dont l’index glycémique est très élevé) font baisser la production de testostérone. Préférez les aliments à index glycémique faible. 

Buvez moins d’alcool : l’alcool augmente la conversion de testostérone en œstrogènes. 

Consommez de bonnes graisses : huile d’olive, oléagineux (noix), avocats et graines sont d’excellentes sources de lipides. Ils sont composés d’acides gras saturés et mono-insaturés. Ces acides gras s’incorporent dans les membranes cellulaires, dont les membranes testiculaires (là où la testostérone est sécrétée).

Arrêtez de stresser : La production de cortisol (hormone du stress) diminue la production de testostérone. 

Dormez plus longtemps : Le manque de sommeil augmente la production de cortisol. 

Consommez des protéines : Les protéines sont les briques qui construisent les fibres musculaires. Or, ce sont les muscles qui vont vous aider à brûler la masse graisseuse, souvent responsable de votre déficit en testostérone. Les protéines animales sont à privilégier, ainsi que celles présentes dans les œufs et les noix. 

Prenez des douches froides : le taux de testostérone augmente à chaque exposition au froid. Prenez des douches froides, ou au moins terminez vos douches à l’eau froide. 

Consommez du zinc : Les aliments riches en zinc (huîtres, sésame, viande rouge bio, brocolis, cacahuètes) contribuent à élever votre taux de testostérone.

Prenez le soleil : Un taux de vitamine D dans le sang au moins égal à 30ng/mL est la garantie d’un taux de testostérone dans la norme. Sachez d’ailleurs que le taux moyen de vitamine D suit les mêmes variations que celui de la testostérone au cours de l’année.

Faites du sport à une certaine intensité : Privilégiez les efforts courts et intenses, comme le sprint ou la musculation. Quand vous sollicitez intensément vos muscles, votre testostéronémie (taux de testostérone dans le sang) augmente de 10 à 20%. 3 séances de 20 minutes à une heure chaque semaine suffisent. 

À présent, vous avez toutes les cartes en main pour redresser la barre. 

Si vous n’avez pas vu passer mon message avec le test pour évaluer votre testostérone, il est disponible ici.

D’ici là, portez-vous bien ! 

4.2 67 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
34 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Mamoudou Sabaly
Mamoudou Sabaly
1 année il y a

Merci infiniment très intéressant.

David
David
1 année il y a

Merci pour la richesse de cette info.

pascal celli
pascal celli
1 année il y a

bonjour Maître commando !j ai bcp souffert à Collioures du largage au large fin novembre ds une eau froide et surtt d y être resté troplongtemps j ai une question :d aprèsvous qui a preconisé le travail en eau froide après la 2e guerre mondiale est ce le commando marine prestigieux ou le corps americain des marines???amicalement

Yo-yo
Yo-yo
1 année il y a

Super conseils merci

Drouin Isabelle
Drouin Isabelle
1 année il y a

Est-ce que je pourrais recevoir ce livre par la poste?

lchahid@hot
lchahid@hot
1 année il y a

Merci pour ces précieuses informations

claude deprun
claude deprun
1 année il y a

Bonjour, l’augmentation de la testostérone (efficace) est valable jusqu’à quel âge ? j’ai 82 ans. Merci

Pat
Pat
1 année il y a

Je ne connais pas d’être humain qui mérite d’être traité de serpillière.

Bruno
Bruno
1 année il y a
Répondre à  Pat

C’est vrai que serpillère n’est pas très ragoutant, surtout si elle est sale.
On va remplacer par mollusque alors, et ne faites pas le même coup, car j’en vois pas mal autour de moi, jeunes et moins jeunes.
A mon avis, mais je peux me tromper,le nom serpillère est utilisé pour dire que ce sont des gens qui se trainent , pas très actifs, bref, qui manquent de peps ou de testostérone.

Marie
Marie
1 année il y a

Bonjour Marc,
Le taux de testostérone m’inquiète un peu : je ne tiens pas à développer ma pilosité. Rassurez-moi, que pourriez-vous proposer aux femmes aimant le sport tout en restant féminines et coquettes..Merci
Marie

gougnard
gougnard
1 année il y a

c’est parfait bonne explication detaillee merci

Az
Az
1 année il y a

C’est bien expliqué j aurai voulu savoir pour les personnes de 50 ans comment faire le plein testostérone merci de m’apporter une réponse

Vasile
Vasile
1 année il y a

Bonjour Marc. Je suis Kiné et ancien rugbymen pro, t’es conseils sont cohérentes et bien structures. Bravo et au plaisir de te lire

Rachid
Rachid
1 année il y a

Bonjour marc merci pour vous conseille
mieux apprendre aujourd’hui que demai

Godin Maxime
Godin Maxime
1 année il y a

Bonjour Marc, je n’ai pas de connaissances approfondie sur l’alimentation et j’aimerais savoir en détail quel lipides et quel protéines consommer pour être au top, merci d’avance

MAT
MAT
1 année il y a

bonjour
merci très bon conseils que j avais déja mis une partie en oeuvre je vais compléter grace a vous encore merçi

olivier
olivier
1 année il y a

Salut Marc je suis trés heureux des ce 11 secrets pour booster, mais il ya un que je veux savoir à quoi ca sert des douches froides et quand les prendre? merci

Pat
Pat
1 année il y a
Répondre à  olivier

A se les geler.

J a s
J a s
1 année il y a

12) la compétition
13) les poses de pouvoir
14) le sexe
15) manger assez de calories
16) manger des légumes crucifères (brocoli déjà mentionné mais aussi le choux, chou-fleur, les choux de Bruxelles…)
17) réduire le contact avec des (phyto/pré)estrogènes comme : la nourriture et les boissons en contact avec le plastique, les produits chimiques dans les crèmes/shampoing etc.
18) éviter la menthe, réglisse, et soya.

Mark/Marius, mon père est inscrit à ton programme et parfois m’envoie des articles. Très intéressants, j’apprends beaucoup, Merci ! 🙂

clairemariegosselin
clairemariegosselin
1 année il y a

Merci pour vos précieux conseils. Une Mimi de 62 ans.

AHEDDA
AHEDDA
1 année il y a

UN GRAND MERCI MARC POUR TES CONSEILS PRÉCIEUX. CA VA AIDER BEAUCOUP DE MONDE.

Emmanuel
Emmanuel
1 année il y a

Merci infinement Mark. Les mots me manque pour temoigner ma gratitude envers vos enseignement.God bless you
from Manchester Uk

Eric B
Eric B
1 année il y a

Merci Infiniment Marc ,

Comme je l’ai déjà mentionné dans un message précédent par rapport à tout ce que donnes, et un grand merci pour ce que tu nous délivre pour les hommes… ;-))

Juste une petite vanne pour ces demoiselles, vous n’avez pas assez pléthores de bloggeuses et magazines féminins qui s’adressent à vous pour vous chouchouter ? ^_^ et des myriades de conseils santé et beauté qui vous sont spécifiquement adaptés pour en plus vouloir s’accaparer notre coach !! Mdr

Bonne continuation à tous et toutes,

Rick

mathy
mathy
1 année il y a

super chez 70 piges et je trouve vos conseil superbes
bonne journée

Eric JAUMOTTE
Eric JAUMOTTE
1 année il y a

Bons conseils pour redresser la barre.

Steeve Julius
Steeve Julius
1 année il y a

Ce n’est pas la 5G qui va booster le taux de testo des lavettes « Homo Ipadus » actuelles 3>

Cari
Cari
1 année il y a

Bonjour,
Est-ce que c’est valable pour les femmelette aussi ? Car moi aussi j’ai envie de me muscler et pas de me faire des rondeurs pour ces messieurs. Je veux aussi avoir de beaux muscles car une femme sans musclé c’est moche autant qu’un homme. Les boldybuldeuses sont superbes. Ce serait bien de faire un article sur la testostérone et les femmes. Car là je me sens frustrée, un peu comme les masques anti covid qui ne sont adaptés qu’aux hommes, puisqu’ils ont pris comme modèle un homme européen ou américains comme modèle.

Marie
Marie
1 année il y a

Les femmes ayant aussi de la testostérone subissent la chûte de celle-ci à la ménopause avec des inconvénients.Mais aucun conseil de votre part….!

bruno jacob
bruno jacob
1 année il y a

super ..tres pro…

Anas
Anas
1 année il y a

Un gd merci pour tous vos conseils. Rare sont ceux qui partagent des conseils aussi précieux et faciles à mettre en pratique et gratuitement en plus… 👍

Elisabeth BEAUCHAMPS
Elisabeth BEAUCHAMPS
1 année il y a

dsléé, merci de supprimer mon messagee. Je n’ai pas fait attention, je croyais que votre courrierr s’adressait à chaque être humain, mais non, uniquemt les hommes.

Christiane Deis
Christiane Deis
1 année il y a
Répondre à  Elisabeth BEAUCHAMPS

Tout à fait d’accord : je ne suis qu’une femme !

Recevoir les 8 conseils de Marius